Maltraitance infantile

user
Patient
Adulte et Enfant
Adulte
Enfant
calendrier
Mise à jour
May
2024

<table id="refer1" cellpadding="5"><caption>Tableau 1 - Messages cl&eacute;s</caption><tbody><tr><th style="text-align: center;" colspan="2">Messages cl&eacute;s</th></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Messages cl&eacute;s </strong></td><td><ul><li>En cas de doutes ou de questions, <strong>appeler le 119 </strong>(<a href="https://www.ordotype.fr/liens-utiles/service-national-daccueil-telephonique-de-lenfance-en-danger" target="_blank" rel="noopener">site internet</a>) et/ou <strong>contacter la <abbr data-tooltip="Cellule d&eacute;partementale de recueil de traitement et d'&eacute;valuation">CRIP</abbr></strong> (<a href="https://www.ordotype.fr/liens-utiles/annuaire-des-cellules-de-recueil-des-informations-preoccupantes-crip" target="_blank" rel="noopener">annuaire</a>),</li><li><strong>Ne pas essayer de g&eacute;rer seul la situation</strong>,</li><li><strong>Ne pas h&eacute;siter &agrave; signaler en cas de doute. </strong>Prot&eacute;ger l&rsquo;enfant est un acte m&eacute;dical et <strong>une obligation l&eacute;gale</strong> : <strong>le m&eacute;decin ou un autre professionnel de sant&eacute; n'a pas &agrave; &ecirc;tre certain de la maltraitance, ni &agrave; en apporter la preuve, pour alerter l&rsquo;autorit&eacute; comp&eacute;tente,</strong></li><li><strong>Aucune poursuite ni sanction n&rsquo;est possible si le signalement est effectu&eacute; selon les r&egrave;gles</strong> : constatation et description de l&eacute;sions sans interpr&eacute;tation quant &agrave; leur origine, discours des divers protagonistes rapport&eacute;s entre guillemets, utilisation &eacute;ventuelle du mode conditionnel, pas de d&eacute;nonciation de personne, pas de nom cit&eacute;,</li><li>Toujours pr&eacute;voir de<strong> revoir l'enfant,</strong></li><li>Suivre les consignes pour le remplissage du certificat m&eacute;dical (voir <a href="https://www.ordotype.fr/pathologies/certificat-medical-initial-descriptif" target="_blank" rel="noopener">fiche certificat m&eacute;dical initial</a>).</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>D&eacute;finition de l'<abbr data-tooltip="Organisation mondiale de la sant&eacute;">OMS</abbr></strong></td><td><ul><li>La maltraitance &agrave; enfant d&eacute;signe <strong>les violences et la n&eacute;gligence</strong> envers toute personne de moins de 18 ans,</li><li>Elle s&rsquo;entend de toutes les formes de mauvais traitements physiques et/ou affectifs, de s&eacute;vices sexuels, de n&eacute;gligence ou de traitement n&eacute;gligent, ou d&rsquo;exploitation commerciale ou autre, entra&icirc;nant un pr&eacute;judice r&eacute;el ou potentiel pour la sant&eacute; de l&rsquo;enfant, sa survie, son d&eacute;veloppement ou sa dignit&eacute;, dans le contexte d&rsquo;une relation de responsabilit&eacute;, de confiance ou de pouvoir,</li><li>On consid&egrave;re aussi comme une forme de maltraitance le fait d&rsquo;exposer l&rsquo;enfant au spectacle de violences entre partenaires intimes.</li></ul></td></tr></tbody></table><p>&nbsp;</p><table id="refer2" cellpadding="5"><caption>Tableau 2 - Organisation de la consultation</caption><tbody><tr><th style="text-align: center;" colspan="2">Organisation de la consultation</th></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Principes</strong></td><td><ul><li>Pr&eacute;voir un entretien avec l'entourage et un entretien seul avec l'enfant quand l'&acirc;ge le permet,</li><li>Toujours poser des questions ouvertes,</li><li>Ne pas juger, ne pas interpr&eacute;ter,</li><li>Garder &agrave; l'esprit que l'accompagnateur peut &ecirc;tre l'auteur pr&eacute;sum&eacute; des violences ou un t&eacute;moin passif,</li><li>Au cours d'entretien avec l'enfant : faire pr&eacute;ciser l'origine des l&eacute;sions observ&eacute;es et rechercher d'&eacute;ventuelles discordances entre les l&eacute;sions observ&eacute;es et les explications donn&eacute;es,</li><li><strong>Montrer &agrave; l'enfant qu'on croit sa parole</strong>,</li><li>Examen clinique complet sur enfant enti&egrave;rement d&eacute;v&ecirc;tu.</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Retranscription</strong></td><td><ul><li>Toutes les donn&eacute;es doivent &ecirc;tre consign&eacute;es dans le dossier,</li><li><strong>Les propos sont retranscrits mots pour mots, entre guillemets. S'abstenir de tout commentaire ou interpr&eacute;tation personnelle,</strong></li><li>Constatation et description de l&eacute;sions sans interpr&eacute;tation quant &agrave; leur origine, discours des divers protagonistes rapport&eacute;s entre guillemets, utilisation &eacute;ventuelle du mode conditionnel, pas de d&eacute;nonciation de personne, pas de nom cit&eacute;,</li><li>Prendre des photos, faire des sch&eacute;mas des l&eacute;sions,</li><li>Ne retranscrire dans le carnet de sant&eacute; que les donn&eacute;es objectives relatives au d&eacute;veloppement de l'enfant et &agrave; la pathologie observ&eacute;e.</li></ul></td></tr></tbody></table><p>&nbsp;</p><table id="refer3" cellpadding="5"><caption>Tableau 3 - Comment &ecirc;tre alert&eacute; ?</caption><tbody><tr><th style="text-align: center;">Maltraitance</th><th>Signes et sympt&ocirc;mes</th><th>Signaux et comportements</th></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Physique</strong></td><td><ul><li>&ge; 15 l&eacute;sions cutan&eacute;es chez un enfant d&eacute;ambulant en l'absence de traumatisme bien identifi&eacute;,</li><li>Ecchymoses :<ul><li><strong>Chez l'enfant qui ne se d&eacute;place pas seul </strong>(&agrave; 4 pattes ou marche), ou</li><li>Sur des parties concaves du corps (oreilles, joues, cou...) ou sur des zones du corps non habituellement expos&eacute;es (face interne des jambes ou des bras), ou</li><li>Multiples, d'&acirc;ge diff&eacute;rent, ou</li><li>De grande taille, ou</li><li>Reproduisant la forme d'un objet ou d'une main,</li></ul></li><li>Br&ucirc;lures :<ul><li>&Agrave; bords nets (en gants, en chaussettes), ou</li><li>Reproduisant la forme de l'agent causal (cigarette, appareil m&eacute;nager),</li><li>De si&egrave;ge habituellement prot&eacute;g&eacute; par des v&ecirc;tements (fesses, p&eacute;rin&eacute;e),</li><li>&Eacute;vocatrices de contention par des liens,</li></ul></li><li>Fracture :<ul><li><strong>Toujours suspecte chez le nourrisson</strong>,</li><li>&Agrave; tout &acirc;ge : fractures multiples ou d'&acirc;ge diff&eacute;rent,</li></ul></li><li>Accidents domestiques r&eacute;p&eacute;t&eacute;s,</li><li>H&eacute;matomes inexpliqu&eacute;s,</li><li>Griffures,</li><li>Morsures,</li><li>Cheveux arrach&eacute;s,</li><li>Lac&eacute;rations,</li><li>Extr&ecirc;me maigreur.</li></ul></td><td><ul><li><strong>Tout changement d'attitude inexpliqu&eacute; de l'enfant doit alerter,</strong></li><li>M&eacute;fiance vis-&agrave;-vis d&rsquo;un adulte,</li><li>Tentatives de suicide,</li><li>Fugues, conduites &agrave; risque</li><li>Passivit&eacute;, inhibition ou agressivit&eacute;, instabilit&eacute;,</li><li>Recherche de contact ou d'affection sans discernement, gentillesse excessive avec les &eacute;trangers,</li><li>Crainte de rentrer chez soi,</li><li>Angoisses,</li><li>Tristesse,</li><li>Explications suspectes, changeant au cours du temps,</li><li>Absent&eacute;isme inexpliqu&eacute;,</li><li>L&eacute;sions non coh&eacute;rentes avec l'&acirc;ge ou le m&eacute;canisme invoqu&eacute;.</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>N&eacute;gligences</strong></td><td><ul><li>Troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie),</li><li>Faim continuelle,</li><li>Hygi&egrave;ne d&eacute;fectueuse,</li><li>V&ecirc;tements inad&eacute;quats,</li><li>Soins m&eacute;dicaux non effectu&eacute;s,</li><li>Retards de d&eacute;veloppement,</li><li>Carences &eacute;ducatives,</li><li>Absence de surveillance.</li></ul></td><td><ul><li>Retard de recours aux soins ,</li><li>Somnolence,</li><li>Troubles attentionnels,</li><li>Vol de nourriture,</li><li>Pr&eacute;sence r&eacute;guli&egrave;re dans la rue,</li><li>Fatigue,</li><li>Tristesse,</li><li>Chute des r&eacute;sultats scolaires ou non scolarisation,</li><li>Conduite anormalement infantile pour l'&acirc;ge.</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Sexuelle</strong></td><td><ul><li>Dessins,</li><li>Paroles,</li><li>Difficult&eacute; de la marche ou de la station assise,</li><li>Douleurs, d&eacute;mangeaisons ou plaies des r&eacute;gions g&eacute;nitales.</li></ul></td><td><ul><li>Discours &agrave; connotation sexuelle,</li><li>Inhibition,</li><li>Relations m&eacute;diocres avec ces camarades,</li><li>Mutisme,</li><li>Difficult&eacute;s d&rsquo;attention,</li><li>Ennui,</li><li>Auto-accusation.</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Psychologique</strong></td><td><ul><li>Nourrisson :<ul><li>Troubles des interactions pr&eacute;coces,</li><li>Troubles du comportement li&eacute;s &agrave; 1 d&eacute;faut d'attachement,</li></ul></li><li>&Agrave; tout &acirc;ge :<ul><li>Discontinuit&eacute; des interactions,</li><li>Humiliations r&eacute;p&eacute;t&eacute;es de l'enfant,</li><li>Insultes,</li><li>Exigences excessives,</li><li>Emprises,</li><li>Injonctions paradoxales</li></ul></li></ul></td><td style="text-align: center;">-</td></tr><tr><th style="text-align: center;" colspan="3"><strong>Comportements suspects de l'entourage</strong></th></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Vis-&agrave;-vis de l'enfant</strong></td><td colspan="2"><ul><li>Parent ou adulte intrusif s'imposant &agrave; la consultation m&eacute;dicale, parlant &agrave; la place de l&rsquo;enfant,</li><li>Indiff&eacute;rence notoire de l'adulte vis-&agrave;-vis de l&rsquo;enfant (absence de regard, de geste, de parole),</li><li>Proximit&eacute; corporelle exag&eacute;r&eacute;e ou inadapt&eacute;e avec l&rsquo;enfant,</li><li>Parents ou adultes qui refusent les vaccinations obligatoires ou appliquent des r&eacute;gimes alimentaires source de carences, malgr&eacute; des avis m&eacute;dicaux r&eacute;p&eacute;t&eacute;s.</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Vis-&agrave;-vis des intervenants</strong></td><td colspan="2"><ul><li>Minimisation, banalisation ou contestation des sympt&ocirc;mes ou des dires de l&rsquo;enfant,</li><li>D&eacute;nigrement ou accusation de l&rsquo;enfant,</li><li>Refus des investigations m&eacute;dicales ainsi que de tout suivi social sans raison valable,</li><li>Attitude d&rsquo;hyperrecours aux soins,</li><li>Attitude agressive ou sur la d&eacute;fensive envers les professionnels de sant&eacute;.</li></ul></td></tr><tr><th style="text-align: center;" colspan="3">Facteurs de risque</th></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Li&eacute;s &agrave; l'enfant</strong></td><td style="text-align: left;" colspan="2"><ul><li>Pr&eacute;maturit&eacute;,</li><li>&Acirc;ge &lt; 4 ans ou adolescent,</li><li>Enfant non d&eacute;sir&eacute;,</li><li>Nourrisson qui pleure beaucoup,</li><li>Enfant pr&eacute;sentant un handicap,</li><li>Maladie chronique,</li><li>Troubles du comportement.</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Li&eacute;s aux parents</strong></td><td style="text-align: left;" colspan="2"><ul><li>Grossesse pr&eacute;coce,</li><li>Difficult&eacute; &agrave; cr&eacute;er le lien avec le nouveau-n&eacute;,</li><li>Avoir &eacute;t&eacute; soi-m&ecirc;me victime de maltraitance dans l'enfance,</li><li>Violences conjugales,</li><li>Pathologie psychiatrique,</li><li>Consommation de toxiques / addictions,</li><li>Ant&eacute;c&eacute;dents criminels,</li><li>Difficult&eacute;s financi&egrave;res,</li><li>Maltraitance dans la fratrie,</li><li>Deuil,</li><li>Inoccupation,</li><li>R&egrave;gles &eacute;ducatives inadapt&eacute;es.</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Sociaux</strong></td><td style="text-align: left;" colspan="2"><ul><li>In&eacute;galit&eacute;s sexuelles et sociales,</li><li>Pr&eacute;carit&eacute; socio-&eacute;conomique,</li><li>Isolement social (famille, communaut&eacute;),</li><li>Isolement moral,</li><li>Normes sociales et culturelles qui encouragent ou glorifient la violence envers autrui, y compris l&rsquo;usage des ch&acirc;timents corporels, exigent un respect absolu des r&ocirc;les sociaux d&eacute;volus &agrave; chaque sexe ou amoindrissent le statut de l&rsquo;enfant dans les relations parents-enfants.</li></ul></td></tr></tbody></table><p>&nbsp;</p><table id="refer4" cellpadding="5"><caption>Tableau 4 - Que faire pour prot&eacute;ger l'enfant ?</caption><tbody><tr><th style="text-align: center;" colspan="2">Que faire pour prot&eacute;ger l'enfant ?</th></tr><tr><td style="background-color: #e03623; text-align: center;"><span style="color: #ffffff;"><strong>Situation d'urgence</strong></span></td><td><ul><li>Si urgence vitale : appel du 15 pour transfert de l'enfant &agrave; l'h&ocirc;pital qui fera le signalement,</li><li>Si danger imm&eacute;diat au domicile (forte suspicion de maltraitance et auteur pr&eacute;sum&eacute; au domicile) ou nourrisson ou n&eacute;cessit&eacute; de protection imm&eacute;diate ou n&eacute;cessit&eacute; de pr&eacute;servation des donn&eacute;es m&eacute;dico-l&eacute;gales :<ul><li>Adresser l'enfant aux urgences :<ul><li>Faire part aux parents de son inqui&eacute;tude sur l&rsquo;&eacute;tat de l&rsquo;enfant,</li><li>Poser l&rsquo;indication d&rsquo;une hospitalisation en urgence pour que des examens soient r&eacute;alis&eacute;s,</li><li><strong>Pr&eacute;venir le senior des urgences/service d'accueil,</strong></li><li>S&rsquo;assurer que le b&eacute;b&eacute; est amen&eacute; &agrave; l&rsquo;h&ocirc;pital par ses parents.</li></ul></li><li>Faire un signalement par t&eacute;l&eacute;phone au procureur de la r&eacute;publique (Tribunal de Grande Instance) et par fax ensuite, en articulation avec le service hospitalier. Garder une copie du signalement :<ul><li><a href="https://www.ordotype.fr/liens-utiles/modele-de-signalement-de-sevices-sur-mineur-au-format-pdf" target="_blank" rel="noopener">Mod&egrave;le de signalement au format PDF,</a></li><li><a href="https://www.ordotype.fr/liens-utiles/modele-de-signalement-de-sevices-sur-mineur" target="_blank" rel="noopener">Mod&egrave;le de signalement au format WORD,</a></li><li>Voir fiche <a href="https://www.ordotype.fr/pathologies/certificat-medical-initial-descriptif" target="_blank" rel="noopener">certificat m&eacute;dical initial</a> pour une aide &agrave; la r&eacute;daction,</li><li><a href="https://www.ordotype.fr/liens-utiles/annuaire-des-tribunaux" target="_blank" rel="noopener">Annuaire des tribunaux</a>,</li><li><strong>Les repr&eacute;sentants l&eacute;gaux du mineur doivent &ecirc;tre inform&eacute;s du signalement, sauf si cela est contraire &agrave; l'int&eacute;r&ecirc;t du mineur,&nbsp;</strong>en revanche le signalement n'est pas transmissible au mineur ou &agrave; ses repr&eacute;sentants l&eacute;gaux,</li></ul></li><li>Si demande, r&eacute;diger un certificat m&eacute;dical initial (voir <a href="https://www.ordotype.fr/pathologies/certificat-medical-initial-descriptif" target="_blank" rel="noopener">fiche</a>).</li></ul></li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Hors situation d'urgence</strong></td><td><ul><li><strong>Faire une d&eacute;claration &agrave; la <abbr data-tooltip="Cellule d&eacute;partementale de recueil de traitement et d'&eacute;valuation">CRIP </abbr> (<a href="https://www.ordotype.fr/liens-utiles/modele-dinformation-preoccupante-et-aide-a-la-redaction" target="_blank" rel="noopener">mod&egrave;le</a>) par t&eacute;l&eacute;phone et fax et/ou courrier (et non un certificat m&eacute;dical)</strong> (<a href="https://www.ordotype.fr/liens-utiles/annuaire-des-cellules-de-recueil-des-informations-preoccupantes-crip" target="_blank" rel="noopener">annuaire</a>),</li><li>Le m&eacute;decin ou un autre professionnel de sant&eacute; n'a pas &agrave; &ecirc;tre certain de la maltraitance, ni &agrave; en apporter la preuve, pour alerter l&rsquo;autorit&eacute; comp&eacute;tente,</li><li><strong>Les repr&eacute;sentants l&eacute;gaux du mineur doivent &ecirc;tre inform&eacute;s de cette transmission, sauf si cela est contraire &agrave; l'int&eacute;r&ecirc;t du mineur,</strong> en revanche l'information pr&eacute;occupante n'est pas transmissible au mineur ou &agrave; ses repr&eacute;sentants l&eacute;gaux,</li><li>La <abbr data-tooltip="Cellule d&eacute;partementale de recueil de traitement et d'&eacute;valuation">CRIP</abbr> a &eacute;galement un r&ocirc;le de conseil pour les professionnels lorsqu&rsquo;ils sont dans le questionnement et le doute &agrave; propos de la situation d&rsquo;un enfant,</li><li>Compte tenu de la complexit&eacute; des situations de maltraitance, les r&eacute;flexions doivent se faire de fa&ccedil;on coll&eacute;giale avec notamment :<ul><li>Le m&eacute;decin scolaire, et/ou</li><li>Le m&eacute;decin de <abbr data-tooltip="Protection maternelle et infantile">PMI, et/ou </abbr></li><li><abbr data-tooltip="Protection maternelle et infantile">Une unit&eacute; d'accueil p&eacute;diatrique enfance en danger, et/ou</abbr></li><li>Le m&eacute;decin r&eacute;f&eacute;rent de la protection de l'enfance, et ou</li><li>L'unit&eacute; m&eacute;dico-judiciaire</li></ul></li><li>En cas de question le 119 (service national d'accueil t&eacute;l&eacute;phonique d'enfance en danger) peut fournir de l'aide et des conseils.</li></ul></td></tr></tbody></table>‍

SOINS PALLIATIFS
Ordotype Plus Soins palliatifs

Accès limité

Cette fiche fait parti du module

 

Soins palliatifs.

Cette fiche fait parti du module

 

Rhumatologie.

Cette fiche fait parti des module

 

Soins palliatifs

 

et

 

Ordotype Plus.

Pour pouvoir y accéder vous devez vous abonner à ce module.
Pour pouvoir y accéder vous devez vous abonner à l'un de ces modules.

Déjà inscrit ? Se connecter

Module Médecine générale
Médecine générale
Les situations les plus fréquentes en médecine générale.
icone MG

Accès limité

Cette fiche est reservée aux utilisateurs du module Médecine générale.

Déjà inscrit ? Se connecter

Pour savoir quelle ordonnance utiliser, consultez les rappels cliniques.
No items found.

Mes bilans

Vous n’avez pas encore d’ordonnances

Ordotype vous permet de créer et stocker vos ordonnances personnalisées en quelques clics.
Créer une ordonnance
Pour savoir quelle ordonnance utiliser, consultez les rappels cliniques.
No items found.

Mes ordonnances

Vous n’avez pas encore d’ordonnances

Ordotype vous permet de créer et stocker vos ordonnances personnalisées en quelques clics.
Créer une ordonnance
Pour savoir quelle ordonnance utiliser, consultez les rappels cliniques.
No items found.
Loading

{{Nom de la note}}

Créé le
{{08/11/2022}}

Text de la note personnalisée ici.



















.

 

Ordotype ne se substitue ni à la décision ni à la responsabilité de prescription du professionnel de santé.