{{toaster text}}

Hypernatrémie

user
Patient
Adulte et Enfant
Adulte
Enfant
calendrier
Mise à jour
August
2023
Sommaire

Mes notes

Vous n’avez pas encore de notes

Ordotype vous permet de créer et stocker vos notes personnalisées en quelques clics.
Ajouter une note

<table cellpadding="5" id="refer1"><caption>Tableau 1 - Démarche diagnostique</caption><tbody><tr><th colspan="3">Diagnostic positif</th></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Clinique</strong></td><td colspan="2"><ul><li><strong>Soif,</strong></li><li>Sécheresse muqueuse (face interne des joues),</li><li>Perte de poids,</li><li>Troubles neurologiques = <strong>signes de GRAVITÉ</strong>, corrélés au degré de l'hypernatrémie et à sa rapidité d'installation :<ul><li>Fièvre centrale,</li><li>Crise convulsive,</li><li>Hémorragie cérébro-méningée, hématomes sous-duraux, thrombose veineuse cérébrale,</li><li>Troubles du comportement (irritabilité),</li><li>Somnolence,</li><li>Asthénie,</li><li>Coma.</li></ul></li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Biologie<br/>(<a href="https://www.ordotype.fr/ordonnances-types/hypernatremie-bilan-de-1ere-intention" rel="noopener" target="_blank">ordonnance</a>)</strong></td><td colspan="2"><ul><li>Na<sup>+</sup> &gt; 145 mmol/L,</li><li>Osmolarité plasmatique &gt; 300 mOsm/L (<a href="https://www.ordotype.fr/liens-utiles/calcul-osmolalite-plasmatique" rel="noopener" target="_blank">calculateur</a>),<ul><li>Urée non nécessaire au calcul,</li><li>Prendre le résultat d'osmolarité efficace, et non d'osmolarité calculée.</li></ul></li></ul></td></tr><tr><th colspan="3" style="text-align: center;"><strong>Diagnostic étiologique<br/></strong></th></tr><tr><td colspan="3" style="background-color: #bef2d3; text-align: center;"><strong>Évaluation du secteur extracellulaire</strong></td></tr><tr><td style="background-color: #efefef; text-align: center;">-</td><td style="background-color: #efefef; text-align: center;"><strong>Éléments évocateurs</strong></td><td style="background-color: #efefef; text-align: center;"><strong>Principales étiologies</strong></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Hyperhydratation extracellulaire associée</strong><br/><br/></td><td><ul><li>Clinique :<ul><li>Prise de poids,</li><li>Œdèmes périphériques,</li><li>Épanchement des séreuses (ascite, épanchement pleural et/ou péricardique),</li><li>Œdème pulmonaire,</li><li><abbr data-tooltip="Hypertension artérielle">HTA</abbr>,</li></ul></li><li>Biologique : signes d'hémodilution :<ul><li>Anémie,</li><li>Hypoprotidémie.</li></ul></li></ul></td><td><p>Apport excessif en <abbr data-tooltip="Chlorure de sodium">NaCl</abbr> (bain de dialyse, perfusion de solutés hypertoniques, intoxication au sel, noyade en eau de mer).</p></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><p><strong>Déshydratation extracellulaire associée<br/></strong><strong>(déshydratation globale)</strong></p></td><td><ul><li>Clinique :<ul><li>Perte de poids,</li><li>Hypotension orthostatique, puis hypotension de repos (choc hypovolémique dans les cas les plus sévères),</li><li>Tachycardie,</li><li>Veines périphériques plates,</li><li>Pli cutané persistant,</li></ul></li><li>Biologique : signes d'hémoconcentration :<ul><li>Élévation de l'hématocrite (&gt;50%),</li><li>Hyperprotidémie,</li><li>Insuffisance rénale aiguë fonctionnelle.</li></ul></li></ul></td><td><p>Mesurer la natriurèse (<a href="https://www.ordotype.fr/ordonnances-types/hypernatremie-deshydratation-extracellulaire-bilan-etiologique" rel="noopener" target="_blank">ordonnance</a>) :</p><ul><li>Perte extra-rénale <em>(Natriurièse &lt; 10 mmol/L)</em><ul><li>Sueurs excessives, coup de chaleur,</li><li>Pertes digestives : vomissement, diarrhée, fistule, 3<sup>ème</sup> secteur,</li></ul></li><li>Perte rénale <em>(Natriurèse &gt; 20 mmol/L)</em><ul><li>Diurèse osmotique : diabète sucré, perfusion de mannitol, hypercalcémie,</li><li>Syndrome de levée d'obstacle,</li><li>Alimentation hyperprotéinée (erreur de reconstitution du lait infantile)</li></ul></li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><p><strong>Secteur extracellulaire normal</strong><strong><br/>(déshydratation intracelluaire pure)</strong></p></td><td style="text-align: center;">Absence des signes évoqués ci-avant.</td><td><ul><li>Mesure de l'osmolarité urinaire :<ul><li><a href="https://www.ordotype.fr/ordonnances-types/hypernatremie-isolee-bilan-etiologique" rel="noopener" target="_blank">Ordonnance</a>,</li><li>Calcul de l'osmolarité urinaire :<ul><li><a href="https://www.ordotype.fr/liens-utiles/calcul-osmolalite-urinaire" rel="noopener" target="_blank">Calculateur</a>,</li><li>Mettre 0 pour la glycosurie,</li></ul></li></ul></li><li>Éiologies :<ul><li>Diabète insipide (<a href="#refer3">tableau 3</a>) :<ul><li>Signes évocateurs :<ul><li>U/P osm ≤ 1,</li><li>Polyurie,</li></ul></li><li>Étiologies :<ul><li>Centrales,</li><li>Néphrogéniques,</li></ul></li></ul></li><li>Déficit d'apport en eau ou pertes insensibles d'eau :<ul><li>Signes évocateurs :<ul><li>U/P osm &gt; 1,</li><li>Pas de polyurie,</li></ul></li><li>Étiologies :<ul><li>Déficit d'apport :<ul><li>Nouveau-né,</li><li>Sujet âgé,</li><li>Coma,</li><li>Absence d'eau...</li></ul></li><li>Pertes insensibles d'eau :<ul><li>Cutanée : coup de chaleur, brûlure,</li><li>Respiratoire : polypnée, hyperventilatoin prolongée, hyperthermie,</li><li>Digestive : diarrhée osmotique.</li></ul></li></ul></li></ul></li></ul></li></ul></td></tr></tbody></table><p> </p><table cellpadding="5" id="refer2"><caption>Tableau 2 - Prise en charge</caption><tbody><tr><th colspan="2" style="text-align: center;">Prise en charge</th></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Calcul du déficit en eau</strong></td><td><p><a href="https://www.ordotype.fr/liens-utiles/calcul-du-deficit-en-eau" rel="noopener" target="_blank">Calculateur</a>.</p></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Hypernatrémie modérée et asymptomatique </strong></td><td><ul><li>Traitement étiologique,</li><li>Traitement symptomatique = apport d'eau per os,<ul><li>La correction doit être progressive si l'hypernatrémie est chronique : ne pas dépasser 10 mmol/L/j de baisse de la natrémie (risque d'œdème cérébral et de convulsions),</li><li>Surveillance rapprochée de la natrémie,</li></ul></li><li>Traitement préventif : accès libre à l'eau.</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Hypernatrémie sévère et/ou symptomatique</strong></td><td><ul><li>Adresser le patient aux urgences,</li><li>Correction progressive (surtout si hypernatrémie chronique, risque d'œdème cérébral) :<ul><li>Natrémie cible : 145 mmol/L, </li><li>Vitesse maximale de baisse de la natrémie :<ul><li>Hypernatrémie aiguë : 2 mmol/L/h jusqu’à 145 mmol/L, </li><li>Hypernatrémie chronique : 1 mmol/L/h, sans dépasser 10 mmol/L/j,</li><li>Enfant : 0,5 mmol/L/h, sans dépasser 12 mmol/L/j. Natrémie cible de 145 mmol/L.</li></ul></li><li>Déshydratation globale : correction volémie avec soluté salé hypotonique (<abbr data-tooltip="Chlorure de sodium">NaCl</abbr> 0,45% ou association <abbr data-tooltip="Chlorure de sodium">NaCl0</abbr>,9% et G5%),</li><li>Déshydratation intra celullaire pure : eau de boisson (<abbr data-tooltip="Per os">PO</abbr>) ou solutés glucosés G5% ou G2,5%,</li><li>Hyperhydratation extracelullaire associée : diurétique + eau pure (<abbr data-tooltip="Per os">PO</abbr>) ou soluté hypotonique (glucosé ou salé).</li></ul></li></ul></td></tr></tbody></table><p>  </p><table cellpadding="5" id="refer3"><caption>Tableau 3 - Diabète insipide</caption><tbody><tr><th colspan="2">Critères diagnostiques</th></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Clinique</strong></td><td><ul><li>Syndrome polyuro-polydipsique,</li><li>Absence d'argument pour polyurie osmotique (diabète sucré (glycosurie) ou traitement par mannitol).</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><p><strong>Biologique<br/>(<a href="https://www.ordotype.fr/ordonnances-types/hypernatremie-isolee-bilan-etiologique" rel="noopener" target="_blank">ordonnance</a>)</strong></p></td><td><ul><li>Polyurie hypotonique (U/P osm ≤ 1),</li><li>Hyperosmolarité plasmatique (voir <a href="#refer1">tableau 1</a>),</li><li>Osmolarité urinaire &lt; 300 mOsm/L : <a href="https://www.ordotype.fr/liens-utiles/calcul-osmolalite-urinaire" rel="noopener" target="_blank">calculateur</a>  (mettre 0 pour la glycosurie).</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><strong>Épreuve de restriction hydrique et test au ddAVP</strong></td><td><ul><li><strong>En milieu spécialisé,</strong></li><li>Épreuve de restriction hydrique (si tableau atypique) : diagnostic positif de diabète insipide,</li><li>Test à l'<abbr data-tooltip="Antidiuretic hormone">ADH</abbr> exogène (ddAVP) : permet de différencier diabète insipide central ou néphrogénique.</li></ul></td></tr><tr><th colspan="2">Étiologies</th></tr><tr><td style="text-align: center;"><p><strong>Diabète insipide central<br/></strong><strong>(défaut de sécrétion d'<abbr data-tooltip="Antidiuretic hormone">ADH</abbr>)</strong></p></td><td><ul><li>Traumatisme hypophysaire,</li><li>Post-chirurgical (chirurgie d'adénome hypophysaire),</li><li>Ischémique,</li><li>Néoplasique :<ul><li>Pinéalome,</li><li>Métastases,</li><li>Craniopharyngiome,</li></ul></li><li>Granulome hypophysaire :<ul><li>Sarcoïdose,</li><li>Histiocytose,</li></ul></li><li>Infectieuse :<ul><li>Encéphalite,</li><li>Méningite,</li></ul></li><li>Génétique,</li><li>Idiopathique.</li></ul></td></tr><tr><td style="text-align: center;"><p><strong>Diabète insipide néphrogénique<br/></strong><strong>(réponse rénale à l'<abbr data-tooltip="Antidiuretic hormone">ADH</abbr> diminuée ou abolie)</strong></p></td><td><ul><li>Acquis,</li><li>Médicamenteux :<ul><li>Lithium,</li><li>Amphotéricine B,</li><li>Tolvaptan,</li></ul></li><li>Insuffisance rénale,</li><li>Néphropathie interstitielle :<ul><li>Amylose,</li><li>Syndrome de Gougerot-Sjögren</li><li>Néphrocalcinose</li></ul></li><li>Altération du gradient cortico-papillaire,<ul><li>Syndrome de levée d'obstacle,</li><li>Traitement diurétique,</li></ul></li><li>Métabolique :<ul><li>Hypercalcémie,</li><li>Hypokaliémie,</li></ul></li><li>Génétique : mutation du récepteur rénal de la vasopressine.</li></ul></td></tr></tbody></table>

module rhumato
SOINS PALLIATIFS

Accès limité

Cette fiche fait parti du module

 

Soins palliatifs.

Cette fiche fait parti du module

 

Rhumatologie.

Pour pouvoir y accéder vous devez vous abonner à ce module.

Déjà inscrit ? Se connecter

ORDOTYPE PLUS

Accès limité

Cette fiche est reservée aux utilisateurs Ordotype Plus.

Déjà inscrit ? Se connecter

Pour savoir quelle ordonnance utiliser, consultez les rappels cliniques.
Bilans

Mes bilans

Vous n’avez pas encore d’ordonnances

Ordotype vous permet de créer et stocker vos ordonnances personnalisées en quelques clics.
Créer une ordonnance
Pour savoir quelle ordonnance utiliser, consultez les rappels cliniques.
Traitements

Mes ordonnances

Vous n’avez pas encore d’ordonnances

Ordotype vous permet de créer et stocker vos ordonnances personnalisées en quelques clics.
Créer une ordonnance

Mes fiches conseils

Vous n’avez pas encore de fiches conseils

Ordotype vous permet de créer et stocker vos fiches conseils personnalisées en quelques clics.
Créer une fiche conseil
Formations de notre partenaire en lien avec la thématique
Textes types
Hypernatrémie - Bilan de 1ère intention
Hypernatrémie + déshydratation extracellulaire - Bilan étiologique
Hypernatrémie isolée - Bilan étiologique
Voir mes ordonnances

Mes notes

Vous n’avez pas encore de notes

Ordotype vous permet de créer et stocker vos notes personnalisées en quelques clics.
Ajouter une note
Loading

{{Nom de la note}}

Créé le
{{08/11/2022}}

Text de la note personnalisée ici.



















.

 

Ordotype ne se substitue ni à la décision ni à la responsabilité de prescription du professionnel de santé.

Bilans
Bilans
Bilans