Ordonnance copiée

Trouble obsessionnel compulsif - Psychothérapie dans le cadre du dispositif Mon soutien psy - Courrier d'accompagnement

Bilan

Traitement

EN URGENCE :
WE et jours fériés inclus
Faire réaliser par orthésiste :
Faire pratiquer par orthophoniste :
Faire pratiquer par podologue :
Faire pratiquer par psychologue:
Faire pratiquer par IDE :
Faire pratiquer par kinésithérapeute DE:
Faire pratiquer par psychomotricien DE :
Faire pratiquer par chirurgien-dentiste :
Faire pratiquer dans un laboratoire d'analyses médicales :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :

Courrier à remettre uniquement au psychologue.

Adressage pour un accompagnement psychologique (entretien d’évaluation et jusqu’à sept séances de suivi) par un psychologue conventionné avec l’Assurance Maladie (annuaire disponible sur monsoutienpsy.sante.gouv.fr).

Dans le cadre d'un trouble obsessionnel compulsif d'intensité légère à modérée.

Remarques éventuelles :

Une thérapie cognitivo-comportementale doit être privilégiée.

Merci d'inclure dans la prise en charge des exercices d'exposition avec prévention de la réponse.

Merci d'évaluer :

  • le retentissement de la pathologie à l'aide des échelles PHQ 9/GAD 7,
  • le retentissement sur la vie professionnelle et quotidienne,
  • la pertinence d'un suivi par psychothérapie et de proposer, le cas échéant, un planning de suivi.
Consignes pour le/la patient(e) :
accès limité

Accès réservé aux professionnels de santé

Cette fiche est reservée aux utilisateurs d’Ordotype.

Pour pouvoir y accéder vous devez être connecté à Ordotype. Si vous n’avez pas encore de compte, inscrivez-vous et profitez d’un mois d’essai gratuit.

Déjà inscrit ? Se connecter

Cliquez sur le nom du médicament pour connaître ses contre-indications et précautions d'emploi
Analyser avec Posos logo
Posos vous permet de rechercher gratuitement des interactions avec les autres traitements du patient.
Favoris 
Personnaliser
Copier

Conseils patients

<p><strong>Les conseils suivants peuvent vous &ecirc;tre utiles dans la prise en charge de votre trouble obsessionnel compulsif.</strong></p><ul><li>Sachez que vous ne risquez pas de perdre le contr&ocirc;le et que vous ne deviendrez pas fou.</li><li>En l'absence de prise en charge, ce trouble &agrave; tendance &agrave; persister voir &agrave; s'aggraver.</li><li>Les traitements sont efficaces, mais n&eacute;cessitent du temps pour agir (6 &agrave; 12 semaines). Il est important de continuer &agrave; les prendre, m&ecirc;me si vous n&rsquo;en ressentez pas les effets durant les premi&egrave;res semaines.</li><li aria-level="1">Les anxiolytiques n'ont qu'une place tr&egrave;s limit&eacute;e dans la prise en charge au long cours du trouble obsessionnel compulsif. Leur utilisation doit &ecirc;tre la plus courte possible. Une utilisation trop fr&eacute;quente ou trop prolong&eacute;e expose &agrave; un risque de d&eacute;pendance.</li><li aria-level="1">Suivez votre psychoth&eacute;rapie aussi s&eacute;rieusement que possible et effectuez r&eacute;guli&egrave;rement les exercices enseign&eacute;s,</li><li aria-level="1">Vos proches peuvent vous aider : n'h&eacute;sitez pas &agrave; les inclure dans votre traitement.</li></ul><p>Afin de limiter vos &eacute;pisodes d'anxi&eacute;t&eacute; :</p><ul><li aria-level="1">Arr&ecirc;tez ou r&eacute;duisez autant que possible votre consommation d'excitants (caf&eacute;, tabac, alcool, ou autres substances).</li><li aria-level="1">Am&eacute;liorez votre hygi&egrave;ne de sommeil.</li><li aria-level="1">Pratiquez une activit&eacute; physique r&eacute;guli&egrave;re (marche, course &agrave; pied, natation...).</li></ul><p>Pour en savoir plus sur le trouble obsessionnel compulsif, <strong>scannez le QR code.</strong></p>‍

<p>Dans le cadre du dispositif Mon soutien psy, vos consultations chez un psychologue peuvent &ecirc;tre rembours&eacute;es par l'Assurance Maladie.<br />Pour cela votre m&eacute;decin vous a remis 2 documents :</p><ul><li>1 courrier d'accompagnement, contenant des informations m&eacute;dicales et devant &ecirc;tre remis <strong>uniquement au psychologue,</strong></li><li>1 courrier d'adressage, ne contenant pas d'information m&eacute;dicale, que vous devrez pr&eacute;senter au psychologue puis transmettre &agrave; l&rsquo;organisme d&rsquo;assurance maladie avec la feuille de soins pour permettre le remboursement des s&eacute;ances r&eacute;alis&eacute;es.</li></ul><p>Ces 2 documents sont n&eacute;cessaires &agrave; la prise en charge.</p><p>Seules les s&eacute;ances r&eacute;alis&eacute;es avec un psychologue conventionn&eacute; avec l'Assurance Maladie peuvent &ecirc;tre rembours&eacute;es. Afin de trouver un psychologue conventionn&eacute; pr&egrave;s de chez vous, scannez le QR code correspondant.</p><p><strong>Attention : dans le cadre de votre prise en charge, votre m&eacute;decin a pu vous recommander un certain type de th&eacute;rapie (par exemple une th&eacute;rapie comportementale et cognitive). Il vous est fortement conseill&eacute; de vous assurer aupr&egrave;s du psychologue contact&eacute; qu'il effectue bien ce type de th&eacute;rapie.</strong></p><p>Pour en savoir plus sur le dispositif Mon soutien psy, scannez le QR code.</p>

<p>Scannez le QR code pour acc&eacute;der &agrave; un annuaire des psychologues et psychoth&eacute;rapeutes pratiquant des th&eacute;rapies comportementales et cognitives.</p>‍