Ordonnance copiée

Fissure anale - Traitement

Fissure anale - Avec AINS

Bilan

Traitement

EN URGENCE :
WE et jours fériés inclus
Faire réaliser par orthésiste :
Faire pratiquer par orthophoniste :
Faire pratiquer par podologue :
Faire pratiquer par psychologue:
Faire pratiquer par IDE :
Faire pratiquer par kinésithérapeute DE:
Faire pratiquer par psychomotricien DE :
Faire pratiquer par chirurgien-dentiste :
Faire pratiquer dans un laboratoire d'analyses médicales :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc/Lidocaïne - 2,5/2/2/2 (2%) - crème
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc/Lidocaïne - 2,5/2/2/2 (2%)
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc/Lidocaïne - 2,5/2/2/2 (2%) - voie rectale
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc/Lidocaïne - crème - voie rectale
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc/Lidocaïne - crème
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc/Lidocaïne - voie rectale
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc/Lidocaïne
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc/Lidocaïne - 2,5/2/2/2 (2%) - crème - voie rectale
1 application matin et soir sur l'anus
-
Durée : 1 mois
1 mois
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc - 300/200/400 mg - suppositoire
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc - 300/200/400 mg
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc - 300/200/400 mg - voie rectale
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc - suppositoire - voie rectale
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc - suppositoire
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc - voie rectale
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc
Carraghénate/Dioxyde de titane/Oxyde de zinc - 300/200/400 mg - suppositoire - voie rectale
1 suppositoire le soir
-
Durée : 1 mois
1 mois
Ibuprofène - 400 mg - comprimés
Ibuprofène - 400 mg
Ibuprofène - 400 mg - voie orale
Ibuprofène - comprimés - voie orale
Ibuprofène - comprimés
Ibuprofène - voie orale
Ibuprofène
Ibuprofène - 400 mg - comprimés - voie orale
1 comprimé en cas de douleur, à renouveler si besoin au bout de 6 heures.
-
Durée : 5 jours
5 jours

<ul><li>Prenez si possible le comprimé au milieu d'un repas,</li><li>Ne dépassez pas 3 comprimés par jour (soit 1200 mg par jour),</li><li>Reconsultez en cas de brûlures et/ou douleurs au ventre ou à l'estomac.</li></ul>

Macrogol 4000 - 10 g - sachets
Macrogol 4000 - 10 g
Macrogol 4000 - 10 g - voie orale
Macrogol 4000 - sachets - voie orale
Macrogol 4000 - sachets
Macrogol 4000 - voie orale
Macrogol 4000
Macrogol 4000 - 10 g - sachets - voie orale
1 sachet le matin
-
Durée : 2 semaines
2 semaines

<ul><li>En cas de constipation persistante après quelques jours, augmentez à 2 sachets le matin en 1 prise,</li><li>En cas de diarrhée, arrêtez le traitement jusqu'à disparition de la diarrhée, puis reprenez le en diminuant la dose (diminuez à 1 sachet tous les 2 jours si vous preniez un sachet par jour).</li></ul>

Paracétamol - 500 mg - comprimés
Paracétamol - 500 mg
Paracétamol - 500 mg - voie orale
Paracétamol - comprimés - voie orale
Paracétamol - comprimés
Paracétamol - voie orale
Paracétamol
Paracétamol - 500 mg - comprimés - voie orale
En cas de douleur, prenez 1 ou 2 comprimés (soit 500 mg ou 1000 mg par prise).
-
Durée : 7 jours
7 jours

<p><strong>Attendez au moins 6 heures entre 2 prises de paracétamol.</strong><br>Ne dépassez pas 3 grammes par jour sans l'avis d'un médecin.<br>Vérifiez la présence de paracétamol dans vos autres médicaments pour éviter un surdosage susceptible d’entraîner des lésions graves et irréversibles du foie.</p>

Consignes pour le/la patient(e) :
accès limité

Accès réservé aux professionnels de santé

Cette fiche est reservée aux utilisateurs d’Ordotype.

Pour pouvoir y accéder vous devez être connecté à Ordotype. Si vous n’avez pas encore de compte, inscrivez-vous et profitez d’un mois d’essai gratuit.

Déjà inscrit ? Se connecter

Cliquez sur le nom du médicament pour connaître ses contre-indications et précautions d'emploi
Analyser avec Posos logo
Posos vous permet de rechercher gratuitement des interactions avec les autres traitements du patient.
Favoris 
Personnaliser
Copier

Conseils patients

<p><strong>Afin de lutter contre la constipation :</strong></p><ul><li>Augmentez vos apports quotidiens en<strong> fibres alimentaires</strong>. Les aliments suivants sont riches en fibres alimentaires :</li><ul><li>Fruits et l&eacute;gumes frais (au moins 5 portions par jour),</li><li>C&eacute;r&eacute;ales,</li><li>Pain complet,</li><li>L&eacute;gumes secs,</li><li>L&eacute;gumineuses (lentilles, haricots blancs ou rouges, pois chiches),</li><li>P&acirc;tes compl&egrave;tes,</li><li>Avoine.</li></ul><li>Pour &eacute;viter les ballonnements :<ul><li>Augmentez progressivement les apports en fibres (sur 8 &agrave; 10 jours),</li><li>R&eacute;partissez les fibres entre les diff&eacute;rents repas de la journ&eacute;e.</li></ul></li><li>Buvez environ 1,5 L d'eau par jour en favorisant les eaux riches en magn&eacute;sium (certaines eaux riches en sodium peuvent &ecirc;tre d&eacute;conseill&eacute;es en cas de r&eacute;gime sans sel, parlez-en &agrave; votre m&eacute;decin).</li><li>Les mesures suivantes peuvent &eacute;galement &ecirc;tre essay&eacute;es :</li><ul><li>Allez &agrave; la selle &agrave; horaires r&eacute;guliers.</li><li>Mettez un petit tabouret (ou r&eacute;hausseur) sous vos pieds lorsque vous &ecirc;tes &agrave; la selle, afin d&rsquo;am&eacute;liorer votre position.</li></ul></ul><p>Pour en savoir plus sur le traitement de la constipation et les aliments riches en fibres, <strong>scannez le QR code</strong>.</p>

<p>Une fissure anale est une d&eacute;chirure ou une ulc&eacute;ration survenant au niveau de l'anus.</p><p>Cette d&eacute;chirure est responsable de douleurs intenses et parfois de saignements, survenant lors de la d&eacute;f&eacute;cation. Votre m&eacute;decin pourra vous proposer des traitements pour soulager vos sympt&ocirc;mes.</p><p>La constipation est la principale cause de fissure anale. Si vous &ecirc;tes constip&eacute;.e ou si vos selles sont dures, les mesures suivantes peuvent aider &agrave; att&eacute;nuer vos sympt&ocirc;mes et &agrave; r&eacute;duire le risque de r&eacute;cidive :</p><ul><li>Veillez &agrave; manger suffisamment de fibres (fruits, l&eacute;gumes, pains et c&eacute;r&eacute;ales compl&egrave;tes...), et buvez suffisamment (au moins 1,5 L par jour),</li><li>Ne vous retenez pas d'aller &agrave; la selle,</li></ul><p>Des bains de si&egrave;ge &agrave; l'eau chaude peuvent &eacute;galement r&eacute;duire votre douleur.</p><p>Dans de rares cas la fissure anale peut &ecirc;tre caus&eacute;e par une maladie autre que la constipation. En l'absence d'am&eacute;lioration sous traitement, ou en cas d'apparition de nouveaux sympt&ocirc;mes (fi&egrave;vre, perte de poids, fatigue...) ou de saignements abondants, reconsultez votre m&eacute;decin.</p><p>Pour en savoir plus sur la fissure anale, <strong>scannez les QR-codes.</strong></p>‍