Ordonnance copiée

Engorgement - Antalgiques + AINS

Bilan

Traitement

EN URGENCE :
WE et jours fériés inclus
Faire réaliser par orthésiste :
Faire pratiquer par orthophoniste :
Faire pratiquer par podologue :
Faire pratiquer par psychologue:
Faire pratiquer par IDE :
Faire pratiquer par kinésithérapeute DE:
Faire pratiquer par psychomotricien DE :
Faire pratiquer par chirurgien-dentiste :
Faire pratiquer dans un laboratoire d'analyses médicales :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Ibuprofène - 400 mg - comprimés
Ibuprofène - 400 mg
Ibuprofène - 400 mg - voie orale
Ibuprofène - comprimés - voie orale
Ibuprofène - comprimés
Ibuprofène - voie orale
Ibuprofène
Ibuprofène - 400 mg - comprimés - voie orale
1 comprimé toutes les 8 heures
-
Durée : 5 jours
5 jours

<ul><li>À prendre au milieu d'un repas,</li><li>Arrêtez l'ibuprofène dès l'amélioration de vos symptômes,</li><li>Reconsultez en cas de brûlures et/ou de douleurs au ventre ou à l'estomac.</li></ul>

Paracétamol - 500 mg - comprimés
Paracétamol - 500 mg
Paracétamol - 500 mg - voie orale
Paracétamol - comprimés - voie orale
Paracétamol - comprimés
Paracétamol - voie orale
Paracétamol
Paracétamol - 500 mg - comprimés - voie orale
En cas de douleur, prenez 1 ou 2 comprimés (soit 500 mg ou 1000 mg par prise).
-
Durée : 7 jours
7 jours

<p><strong>Attendez au moins 6 heures entre 2 prises de paracétamol.</strong><br>Ne dépassez pas 3 grammes par jour sans l'avis d'un médecin.<br>Vérifiez la présence de paracétamol dans vos autres médicaments pour éviter un surdosage susceptible d’entraîner des lésions graves et irréversibles du foie.</p>

Reconsulter rapidement en cas d'aggravation des symptômes.

Consignes pour le/la patient(e) :
accès limité

Accès réservé aux professionnels de santé

Cette fiche est reservée aux utilisateurs d’Ordotype.

Pour pouvoir y accéder vous devez être connecté à Ordotype. Si vous n’avez pas encore de compte, inscrivez-vous et profitez d’un mois d’essai gratuit.

Déjà inscrit ? Se connecter

Cliquez sur le nom du médicament pour connaître ses contre-indications et précautions d'emploi
Analyser avec Posos logo
Posos vous permet de rechercher gratuitement des interactions avec les autres traitements du patient.
Favoris 
Personnaliser
Copier

Conseils patients

<p>L'engorgement mammaire est une complication courante mais sans gravit&eacute; associ&eacute;e &agrave; l'allaitement.&nbsp;<span style="font-weight: 400;">Vous pouvez continuer &agrave; allaiter durant cette p&eacute;riode.</span></p><p><span style="font-weight: 400;">L&rsquo;engorgement est li&eacute; &agrave; un mauvais drainage du sein, et est favoris&eacute; par diff&eacute;rents &eacute;l&eacute;ments&nbsp;: t&eacute;t&eacute;es peu fr&eacute;quentes ou inefficaces, alternance des seins insuffisante lors des t&eacute;t&eacute;es, mauvaises positions lors des t&eacute;t&eacute;es, hyperlactation, fort r&eacute;flexe d&rsquo;&eacute;jection du lait,...</span></p><p><span style="font-weight: 400;">Pour faciliter la gu&eacute;rison de votre engorgement mammaire, appliquez les conseils suivants&nbsp;:</span></p><ul><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">Mettez votre b&eacute;b&eacute; au sein plus souvent que d&rsquo;habitude.</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">Ne limitez pas le nombre et la dur&eacute;e des t&eacute;t&eacute;es.</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">Variez les positions d&rsquo;allaitement.</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">Laissez votre b&eacute;b&eacute; t&eacute;ter jusqu&rsquo;au bout le sein avant de proposer le deuxi&egrave;me.</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">D&eacute;butez la t&eacute;t&eacute;e par le sein diff&eacute;rent de la t&eacute;t&eacute;e pr&eacute;c&eacute;dente.</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1">Proc&eacute;dez &agrave; l'expression de votre lait d&egrave;s l'apparition d'une sensation de g&ecirc;ne ou de tension dans le sein. Vous pouvez utiliser diff&eacute;rentes m&eacute;thodes, telles que le massage manuel de l'ar&eacute;ole, la technique du verre d'eau chaude, ou un tire-lait. Interrompez l'expression du lait d&egrave;s que la g&ecirc;ne diminue, puis proposez le sein &agrave; votre b&eacute;b&eacute; pour la t&eacute;t&eacute;e.</li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">&Eacute;vitez les soutiens-gorge et les v&ecirc;tements trop serr&eacute;s.</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">Certaines personnes sont soulag&eacute;es en mettant quelque chose de chaud (comme un gant chaud ou une bouillotte) sur le sein douloureux quelques minutes avant d'allaiter. Vous pouvez aussi essayer de mettre de la glace envelopp&eacute;e dans un tissu (ne mettez jamais de la glace directement sur la peau) sur le sein douloureux entre les t&eacute;t&eacute;es. Si ces astuces ne vous aident pas &agrave; soulager la douleur il est inutile de continuer &agrave; les utiliser.</span></li></ul><p><span style="font-weight: 400;">Certains &eacute;l&eacute;ments sont inefficaces ou dangereux , il est pr&eacute;f&eacute;rable de les &eacute;viter &nbsp;:</span></p><ul><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">Ne r&eacute;duisez pas votre hydratation (buvez normalement).</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">N'enveloppez pas vos seins avec un bandage.</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">N&rsquo;utilisez pas de coquilles/coquillages d&rsquo;allaitement qui peuvent stimuler la production de lait.</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">N&rsquo;utilisez pas de bouts de sein en silicone.</span></li></ul><p><span style="font-weight: 400;">Si vous pr&eacute;sentez des difficult&eacute;s &agrave; appliquer ces conseils, n&rsquo;h&eacute;sitez pas &agrave; prendre contact avec votre m&eacute;decin ou avec&nbsp; un professionnel de l&rsquo;allaitement.</span></p><p><span style="font-weight: 400;">En l&rsquo;absence de drainage efficace, l&rsquo;engorgement mammaire peut se compliquer. Les sympt&ocirc;mes suivants doivent vous amener &agrave; consulter rapidement votre m&eacute;decin&nbsp;:</span></p><ul><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">Fi&egrave;vre &gt; 38,5&deg;c, frissons.</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">G&ecirc;ne et/ou douleur &agrave; l&rsquo;&eacute;coulement du lait.</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="1"><span style="font-weight: 400;">Ecoulement de lait devenant purulent (pr&eacute;sence de pus).</span></li></ul><p><span style="font-weight: 400;">Scannez les QR codes pour acc&eacute;der &agrave; des ressources utiles pour l'allaitement.</span></p>