Ordonnance copiée

Doigt à ressaut - Orthèse

Bilan

Traitement

EN URGENCE :
WE et jours fériés inclus
Faire réaliser par orthésiste :
Faire pratiquer par orthophoniste :
Faire pratiquer par podologue :
Faire pratiquer par psychologue:
Faire pratiquer par IDE :
Faire pratiquer par kinésithérapeute DE:
Faire pratiquer par psychomotricien DE :
Faire pratiquer par chirurgien-dentiste :
Faire pratiquer dans un laboratoire d'analyses médicales :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :

1 orthèse d’immobilisation du doigt avec 15° de flexion de l'articulation métacarpo-phalangienne et extension des articulations interphalangiennes proximale et distale. Dans le cadre du traitement d'un doigt à ressaut DROIT/GAUCHE (rayer la mention inutile, et indiquer le doigt concerné).

À porter la nuit durant 6 semaines.

Consignes pour le/la patient(e) :
accès limité

Accès réservé aux professionnels de santé

Cette fiche est reservée aux utilisateurs d’Ordotype.

Pour pouvoir y accéder vous devez être connecté à Ordotype. Si vous n’avez pas encore de compte, inscrivez-vous et profitez d’un mois d’essai gratuit.

Déjà inscrit ? Se connecter

Cliquez sur le nom du médicament pour connaître ses contre-indications et précautions d'emploi
Analyser avec Posos logo
Posos vous permet de rechercher gratuitement des interactions avec les autres traitements du patient.
Favoris 
Personnaliser
Copier

Conseils patients

<p>Le "doigt &agrave; ressaut" d&eacute;signe une <strong>inflammation du tendon</strong>&nbsp;d'un doigt qui entra&icirc;ne un blocage du doigt pendant son extension, souvent suivi d'une lib&eacute;ration soudaine et douloureuse. Dans certains cas, les sympt&ocirc;mes peuvent se r&eacute;sumer &agrave; une simple sensation d'accrochage.</p><p>Pour y rem&eacute;dier, plusieurs mesures sont recommand&eacute;es. D'abord, <strong>le repos du doigt est essentiel</strong>, souvent assist&eacute; par le port d'une orth&egrave;se pour att&eacute;nuer les sympt&ocirc;mes. Si cette approche initiale ne suffit pas, <strong>une infiltration peut &ecirc;tre envisag&eacute;e</strong>. Cette proc&eacute;dure est efficace dans la majorit&eacute; des cas pour &eacute;liminer la douleur et l'inconfort.</p><p>Dans les situations o&ugrave; les traitements pr&eacute;c&eacute;dents ne sont pas concluants,&nbsp;des interventions &eacute;chographiques ou une chirurgie peuvent &ecirc;tre n&eacute;cessaires.</p><p>En cas de geste aggravant les sympt&ocirc;mes dans votre travail, une visite aupr&egrave;s de la m&eacute;decine du travail peut-&ecirc;tre n&eacute;cessaire pour envisager des mesures d'adaptation de votre poste.</p>