Ordonnance copiée

Rhumatisme à pyrophosphate de calcium - Traitement de la crise (Colchicine) - DFG > 60 mL/min

Bilan

Traitement

EN URGENCE :
WE et jours fériés inclus
Faire réaliser par orthésiste :
Faire pratiquer par orthophoniste :
Faire pratiquer par podologue :
Faire pratiquer par psychologue:
Faire pratiquer par IDE :
Faire pratiquer par kinésithérapeute DE:
Faire pratiquer par psychomotricien DE :
Faire pratiquer par chirurgien-dentiste :
Faire pratiquer dans un laboratoire d'analyses médicales :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Colchicine (non associée à un ralentisseur du transit) - 1 mg - comprimés
Colchicine (non associée à un ralentisseur du transit) - 1 mg
Colchicine (non associée à un ralentisseur du transit) - 1 mg - voie orale
Colchicine (non associée à un ralentisseur du transit) - comprimés - voie orale
Colchicine (non associée à un ralentisseur du transit) - comprimés
Colchicine (non associée à un ralentisseur du transit) - voie orale
Colchicine (non associée à un ralentisseur du transit)
Colchicine (non associée à un ralentisseur du transit) - 1 mg - comprimés - voie orale
-
Durée : 10 jours maximum
10 jours maximum

<p>Comprim&eacute;s &agrave; prendre de pr&eacute;f&eacute;rence au moment d'un repas :</p><ul><li>Le <strong>1er jour </strong>: 1 mg d&egrave;s le d&eacute;but de la crise, puis 0,5 mg, une heure plus tard (soit 1,5 mg au total le 1er jour), puis</li><li>Le <strong>2&egrave;me et le 3&egrave;me jour</strong> : 0,5 mg matin-midi-soir (soit 1,5 mg par jour), puis</li><li><strong>&Agrave; partir du 4&egrave;me</strong> : 0,5 mg matin et soir (soit 1 mg par jour) jusqu'&agrave; disparition de la douleur,</li><li>Arr&ecirc;tez le traitement ou revenez &agrave; votre dose quotidienne habituelle apr&egrave;s disparition de la douleur,</li><li>En cas de persistance de la douleur apr&egrave;s 10 jours ou d'aggravation sous traitement, reconsultez votre m&eacute;decin.</li></ul><p><strong>Dans tous les cas :</strong></p><ul><li><strong>Ne d&eacute;passez jamais 2 mg de colchicine par jour sans avis m&eacute;dical.</strong></li><li><strong>Ne d&eacute;passez jamais 1 mg en une seule prise.</strong></li><li><strong>Si vous pr&eacute;sentez des troubles digestifs&nbsp;(diarrh&eacute;e, naus&eacute;e, vomissements), arr&ecirc;tez le traitement par colchicine et consultez rapidement votre m&eacute;decin.</strong></li><li>Ne prenez pas de nouveau m&eacute;dicament sans avis m&eacute;dical et &eacute;vitez la consommation de pamplemousse (ou de jus de pamplemousse) tout au long du traitement.</li><li>Signalez la prise de ce m&eacute;dicament &agrave; tout m&eacute;decin souhaitant vous prescrire un nouveau m&eacute;dicament car des interactions peuvent exister.</li></ul>

Paracétamol - 500 mg - comprimés
Paracétamol - 500 mg
Paracétamol - 500 mg - voie orale
Paracétamol - comprimés - voie orale
Paracétamol - comprimés
Paracétamol - voie orale
Paracétamol
Paracétamol - 500 mg - comprimés - voie orale

<p>En cas de douleur, prenez 1 ou 2 comprimés (soit 500 mg ou 1000 mg par prise).</p>

-
Durée : 7 jours
7 jours

<p><strong>Attendez au moins 6 heures entre 2 prises de paracétamol.</strong><br>Ne dépassez pas 3 grammes par jour sans l'avis d'un médecin.<br>Vérifiez la présence de paracétamol dans vos autres médicaments pour éviter un surdosage susceptible d’entraîner des lésions graves et irréversibles du foie.</p>

Consignes pour le/la patient(e) :
accès limité

Accès réservé aux professionnels de santé

Cette fiche est réservée aux utilisateurs d’Ordotype.

Pour pouvoir y accéder vous devez être connecté à Ordotype. Si vous n’avez pas encore de compte, inscrivez-vous et profitez d’un mois d’essai gratuit.

Déjà inscrit ? Se connecter

Cliquez sur le nom du médicament pour connaître ses contre-indications et précautions d'emploi
Analyser avec Posos logo
Posos vous permet de rechercher gratuitement des interactions avec les autres traitements du patient.
Favoris 
Personnaliser
Copier

Conseils patients

<p><strong>Les conseils suivants peuvent vous aider lors de vos pouss&eacute;es d'arthrite.</strong></p>
<ul>
<li>Le traitement de la crise ne doit &ecirc;tre pris <strong>qu'en cas de crise</strong>.</li>
<li>Vous devez &ecirc;tre en mesure d'identifier le d&eacute;but d'une crise afin de commencer vous-m&ecirc;me le traitement.</li>
<li>Plus le traitement de la crise est d&eacute;but&eacute; t&ocirc;t, plus il est efficace.</li>
<li>En plus de la prise des m&eacute;dicaments prescrits, vous pouvez :
<ul>
<li>Utiliser une attelle pour reposer votre articulation douloureuse.</li>
<li>Appliquer de la glace sur l'articulation douloureuse &agrave; travers un linge (faites attention &agrave; ne pas appliquer la glace directement sur la peau).</li>
</ul>
</li>
</ul>

<p>Le rhumatisme &agrave; pyrophosphate de calcium r&eacute;sulte d'une inflammation des articulations provoqu&eacute;e par le d&eacute;p&ocirc;t de cristaux de calcium dans les articulations.</p><p>Ces d&eacute;p&ocirc;ts de calcium peuvent entra&icirc;ner :</p><ul><li>des crises de d&eacute;but brutal, douloureuses et accompagn&eacute;es de gonflements d'une ou plusieurs articulations (on parle alors d'arthrite aigu&euml;) ;</li><li>une arthrose plus pr&eacute;coce et plus s&eacute;v&egrave;re.</li></ul><p>Le rhumatisme &agrave; pyrophosphate de calcium survient principalement avec l'avanc&eacute;e en &acirc;ge sans qu'aucune cause ne soit identifi&eacute;e chez la plupart des patients.</p><p><strong>Traitement m&eacute;dicamenteux :</strong></p><ul><li>Les traitements sont en g&eacute;n&eacute;ral tr&egrave;s efficaces.</li><li><strong>Plus t&ocirc;t vous commencez le traitement pendant une crise, plus il sera efficace.</strong></li><li>Pendant une crise, vous pouvez utiliser une attelle pour soulager l'articulation affect&eacute;e et appliquer de la glace envelopp&eacute;e dans un tissu sur la zone douloureuse (n'appliquez jamais la glace directement sur la peau).</li></ul><p><strong>Hygi&egrave;ne de vie et alimentation :</strong></p><ul><li>Il n'y a pas de r&eacute;gime particulier &agrave; suivre.</li><li>L'&eacute;viction de produits calciques, par exemple, n'est pas recommand&eacute;e et ne pr&eacute;vient pas les crises ou les d&eacute;p&ocirc;ts calciques.</li></ul>‍