Ordonnance copiée

Cervicalgies communes - Kinésithérapie

Bilan

Traitement

EN URGENCE :
WE et jours fériés inclus
Faire réaliser par orthésiste :
Faire pratiquer par orthophoniste :
Faire pratiquer par podologue :
Faire pratiquer par psychologue:
Faire pratiquer par IDE :
Faire pratiquer par kinésithérapeute DE:
Faire pratiquer par psychomotricien DE :
Faire pratiquer par chirurgien-dentiste :
Faire pratiquer dans un laboratoire d'analyses médicales :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :

<p>Bilan et r&eacute;&eacute;ducation dans le cadre d'une cervicalgie commune.</p><p>La r&eacute;&eacute;ducation pourra inclure :</p><ul><li>De la physioth&eacute;rapie antalgique (massages, chaleur),</li><li>Un travail de proprioception,</li><li>Un travail de renforcement des muscles spinaux,</li><li>Un travail de la posture et des positions antalgiques,</li><li>Des tractions vert&eacute;brales douces dans l&rsquo;axe,</li><li>+/- Des manipulations en cas de contracture musculaire rebelle</li><li>Une &eacute;ducation du patient &agrave; sa pathologie et l'enseignement d'exercices &agrave; r&eacute;aliser en autonomie.</li></ul><p><strong>Lors de la 1<sup>&egrave;re</sup> consultation, apportez votre dossier m&eacute;dical et vos examens radiologiques.</strong></p>

Consignes pour le/la patient(e) :
Cliquez sur le nom du médicament pour connaître ses contre-indications et précautions d'emploi
Analyser avec Posos logo
Posos vous permet de rechercher gratuitement des interactions avec les autres traitements du patient.
Favoris 
Personnaliser
Copier

Conseils patients

<p><strong>La cervicalgie&nbsp;(douleur au cou) chronique</strong>&nbsp;est un probl&egrave;me fr&eacute;quent qui peut &ecirc;tre tr&egrave;s inconfortable mais qui n'est&nbsp;<strong>pas grave</strong>. L'intensit&eacute; de votre douleur ne refl&egrave;te pas la gravit&eacute; de la maladie. Ainsi, une douleur intense ne signifie pas un danger imminent.</p><p>Par ailleurs, des anomalies visibles sur une radiographie ne signifient pas forc&eacute;ment que la maladie est grave ou qu'elle s'aggrave. Certaines personnes avec d'importantes anomalies radiographiques ne ressentent aucune douleur, tandis que d'autres souffrent beaucoup sans anomalies visibles. Si vos sympt&ocirc;mes ne changent pas, il n'est pas n&eacute;cessaire de refaire des radiographies.</p><p><strong>Pour g&eacute;rer votre cervicalgie chronique, voici quelques conseils :</strong></p><ol><li><p><strong>Mouvement :</strong></p><ul><li><strong>Le meilleur traitement est le mouvement</strong>. Gardez une activit&eacute; physique, m&ecirc;me l&eacute;g&egrave;re, adapt&eacute;e &agrave; votre niveau de douleur.</li><li>Effectuez r&eacute;guli&egrave;rement les exercices <span style="font-weight: 400;">appris lors des s&eacute;ances de kin&eacute;sith&eacute;rapie</span>.</li><li>&Eacute;vitez d'immobiliser votre cou avec un collier cervical.&nbsp;<span style="font-weight: 400;">Si un collier cervical vous a &eacute;t&eacute; prescrit, utilisez le uniquement en cas de douleur intense et pour la dur&eacute;e la plus courte possible.</span></li><li style="font-weight: 400;" aria-level="2"><span style="font-weight: 400;">&Eacute;vitez les mouvements brusques.</span></li></ul></li><li><p><strong>M&eacute;dicaments : </strong>ils ne gu&eacute;rissent pas la maladie, mais aident &agrave; r&eacute;duire la douleur et vous permettre de continuer &agrave; bouger. Utilisez-les avec mod&eacute;ration et seulement quand vous avez mal.</p></li><li><p><strong>Chaleur et froid : </strong>appliquer du chaud ou du froid sur les zones douloureuses peut soulager.</p></li><li><p><strong>Gestion du stress :&nbsp;</strong>le stress peut aggraver les douleurs. Envisagez des techniques de relaxation et consultez votre m&eacute;decin pour des conseils.</p></li><li><p><strong>Posture et ergonomie :</strong></p><ul><li>Choisissez des positions minimisant la douleur cervicale.</li><li>Devant un &eacute;cran :<ul><li>Maintenez votre dos droit ou l&eacute;g&egrave;rement en arri&egrave;re, soutenu par le dossier.</li><li>Vos mains doivent &ecirc;tre align&eacute;es avec vos avant-bras.</li><li>Gardez les avant-bras proches du corps.</li><li>L&rsquo;angle du coude doit &ecirc;tre d'environ 90 degr&eacute;s.</li><li>Les pieds doivent reposer &agrave; plat sur le sol ou sur un repose-pieds.</li></ul></li><li>&Eacute;vitez les positions prolong&eacute;es qui forcent la flexion du cou. Prenez des pauses r&eacute;guli&egrave;res pour bouger le cou.</li></ul></li></ol><div class="min-h-[20px] text-message flex flex-col items-start gap-3 whitespace-pre-wrap break-words [.text-message+&amp;]:mt-5 overflow-x-auto" data-message-author-role="assistant" data-message-id="19d61e2b-29ec-420b-abc2-d475143f109b"><div class="markdown prose w-full break-words dark:prose-invert light"><ol start="6"><li><p><strong>Pr&eacute;cautions quotidiennes :</strong></p><ul><li>&Eacute;vitez de porter des charges lourdes, surtout au-dessus de la t&ecirc;te.</li><li>Veillez &agrave; ce que votre literie (matelas, oreiller) soit adapt&eacute;e &agrave; votre morphologie et de bonne qualit&eacute;. &Eacute;vitez de dormir sur le ventre et d'utiliser un traversin.</li></ul></li><li><p><strong>Environnement professionnel : </strong>si les douleurs sont li&eacute;es &agrave; votre posture de travail, envisagez un rendez-vous avec la m&eacute;decine du travail pour adapter votre poste.</p></li></ol><p>Pour plus d'informations sur les cervicalgies chroniques, <strong>scannez le QR code</strong>.</p></div></div>