Ordonnance copiée

Avion - Adulte - Bas de contention + Daltéparine

Bilan

Traitement

EN URGENCE :
WE et jours fériés inclus
Faire réaliser par orthésiste :
Faire pratiquer par orthophoniste :
Faire pratiquer par podologue :
Faire pratiquer par psychologue:
Faire pratiquer par IDE :
Faire pratiquer par kinésithérapeute DE:
Faire pratiquer par psychomotricien DE :
Faire pratiquer par chirurgien-dentiste :
Faire pratiquer dans un laboratoire d'analyses médicales :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Bas de contention classe 2 - 15-20 mmHg -
Bas de contention classe 2 - 15-20 mmHg
Bas de contention classe 2 - 15-20 mmHg - voie
Bas de contention classe 2 - - voie
Bas de contention classe 2 -
Bas de contention classe 2 - voie
Bas de contention classe 2
Bas de contention classe 2 - 15-20 mmHg - - voie
-
Durée : 1 paire
1 paire

<p>Chaussettes, mi-bas ou collants selon préférence du/ de la patient(e)</p>
<p>Prise de mesures le matin de pr&eacute;f&eacute;rence et essayage &agrave; la pharmacie.</p>

Daltéparine sodique - 5000 UI/0,2 mL - solution injectable en seringue pré-remplie
Daltéparine sodique - 5000 UI/0,2 mL
Daltéparine sodique - 5000 UI/0,2 mL - voie sous-cutanée
Daltéparine sodique - solution injectable en seringue pré-remplie - voie sous-cutanée
Daltéparine sodique - solution injectable en seringue pré-remplie
Daltéparine sodique - voie sous-cutanée
Daltéparine sodique
Daltéparine sodique - 5000 UI/0,2 mL - solution injectable en seringue pré-remplie - voie sous-cutanée

<p>En cas de voyage en avion d'une durée supérieure à 4 heures : réaliser 1 injection de 5000 UI (soit 1 seringue de 0,2 mL) 2 à 4 heures avant le décollage. </p>

-
Durée : Délivrer 1 dose pour l'aller et 1 dose pour le retour
Délivrer 1 dose pour l'aller et 1 dose pour le retour
Consignes pour le/la patient(e) :
Cliquez sur le nom du médicament pour connaître ses contre-indications et précautions d'emploi
Analyser avec Posos logo
Posos vous permet de rechercher gratuitement des interactions avec les autres traitements du patient.
Favoris 
Personnaliser
Copier

Conseils patients

<p>La phl&eacute;bite (ou thrombose veineuse) est l'obstruction d'une veine par un caillot de sang, survenant le plus souvent au niveau des jambes. Ce caillot peut &ecirc;tre responsable de complications locales (par exemple : douleur, insuffisance veineuse), mais il peut aussi migrer au niveau des poumons (embolie pulmonaire) et entrainer des complications parfois graves, voir dans certains cas le d&eacute;c&egrave;s.&nbsp;Les vols de longue dur&eacute;e (de plus de 4 heures) peuvent favoriser la survenue de phl&eacute;bites.</p><p>Les conseils suivants peuvent vous aider &agrave; r&eacute;duire le risque de phl&eacute;bite au cours de votre voyage en avion :</p><ul><li><strong>D&eacute;placez-vous r&eacute;guli&egrave;rement dans l'avion. Sortez de votre place et marchez r&eacute;guli&egrave;rement,</strong></li><li>Portez des v&ecirc;tements amples pendant le vol,</li><li>Hydratez-vous r&eacute;guli&egrave;rement au cours du vol et &eacute;vitez de consommer de l'alcool,</li><li>&Agrave; votre place, bougez fr&eacute;quemment les jambes,&nbsp;</li><li>&Eacute;vitez de consommer des somnif&egrave;res durant le vol.</li></ul><p>Certaines personnes, pr&eacute;sentent un risque plus &eacute;lev&eacute; de phl&eacute;bite et peuvent n&eacute;cessiter des mesures suppl&eacute;mentaires (bas de contention, anticoagulation pr&eacute;ventive). Demandez &agrave; votre m&eacute;decin si vous &ecirc;tes concern&eacute;.</p><p><strong>Dans les semaines suivant le vol, consultez un m&eacute;decin en urgence si vous pr&eacute;sentez :</strong></p><ul><li>Des douleurs ou un gonflement des jambes et/ou des mollets,</li><li>Une douleur dans la poitrine,</li><li>Des difficult&eacute;s &agrave; respirer ou un essoufflement inhabituel,</li><li>Des malaises.&nbsp;</li></ul>

<p>En cas de difficult&eacute; &agrave; enfiler vos bas de contention,<strong>&nbsp;scannez le QR code</strong> pour acc&eacute;der &agrave; une vid&eacute;o explicative. En cas de difficult&eacute;s persistantes, demandez conseil &agrave; votre pharmacien.</p>‍