Ordonnance copiée

Anxiété - Soins palliatifs - Diazépam PO

Anxiété - Diazépam PO

Bilan

Traitement

EN URGENCE :
WE et jours fériés inclus
Faire réaliser par orthésiste :
Faire pratiquer par orthophoniste :
Faire pratiquer par podologue :
Faire pratiquer par psychologue:
Faire pratiquer par IDE :
Faire pratiquer par kinésithérapeute DE:
Faire pratiquer par psychomotricien DE :
Faire pratiquer par chirurgien-dentiste :
Faire pratiquer dans un laboratoire d'analyses médicales :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Faire pratiquer :
Diazépam - 1% - solution buvable en goutte
Diazépam - 1%
Diazépam - 1% - voie orale
Diazépam - solution buvable en goutte - voie orale
Diazépam - solution buvable en goutte
Diazépam - voie orale
Diazépam
Diazépam - 1% - solution buvable en goutte - voie orale
5 gouttes à prendre le matin, à midi, et le soir
-
Durée : 2 semaines
2 semaines

<p>À avaler ou à laisser absorber sous la langue.</p><p></p><p>En cas de <strong>somnolence</strong> (tendance inhabituelle à s'endormir) ou de<strong> difficultés à s'orienter dans le temps ou dans l'espace</strong> (difficultés à retrouver la date du jour ou le lieu où l'on se trouve), <strong>suspendez le traitement</strong>, et <strong>consultez un médecin dès que possible (dans les 24 heures)</strong> pour adapter le traitement. Si vous ne pouvez pas consulter un médecin dans la journée, attendez d'être revenu à votre état habituel avant de reprendre le traitement en diminuant la dose à 5 gouttes matin et soir en attendant le rendez-vous médical qui doit avoir lieu le plus rapidement possible.</p><p>N'arrêtez jamais brutalement le traitement sans avis médical.</p>

Consignes pour le/la patient(e) :
accès limité

Accès réservé aux professionnels de santé

Cette fiche est reservée aux utilisateurs d’Ordotype.

Pour pouvoir y accéder vous devez être connecté à Ordotype. Si vous n’avez pas encore de compte, inscrivez-vous et profitez d’un mois d’essai gratuit.

Déjà inscrit ? Se connecter

Cliquez sur le nom du médicament pour connaître ses contre-indications et précautions d'emploi
Analyser avec Posos logo
Posos vous permet de rechercher gratuitement des interactions avec les autres traitements du patient.
Favoris 
Personnaliser
Copier

Conseils patients

<p>Les informations suivantes peuvent vous aider &agrave; g&eacute;rer votre anxi&eacute;t&eacute;.</p><p><strong>Techniques non m&eacute;dicamenteuses</strong></p><p>Pour r&eacute;duire l'angoisse, plusieurs m&eacute;thodes peuvent &ecirc;tre efficaces, selon la sensibilit&eacute; de chacun :</p><ul><li>Techniques de respiration profonde</li><li>M&eacute;ditation de pleine conscience</li><li>Psychoth&eacute;rapie</li><li>S&eacute;ances de psychomotricit&eacute;, et autres.</li></ul><p><strong>Utilisation d'anxiolytiques</strong></p><p>Dans certains cas, si l'anxi&eacute;t&eacute; reste intense malgr&eacute; ces techniques, des m&eacute;dicaments anxiolytiques peuvent &ecirc;tre n&eacute;cessaires. Leur usage peut &ecirc;tre de courte dur&eacute;e ou prolong&eacute;, selon vos besoins.</p><p><strong>Gestion des crises d'angoisse</strong></p><p>En cas de crise :</p><ol><li>Trouvez un endroit calme.</li><li>Si cela vous aide, diminuez la luminosit&eacute;.</li><li>Mettez une musique relaxante.</li><li>Respirez <strong>lentement</strong> et profond&eacute;ment, en inspirant par le nez puis en soufflant par la bouche (scannez le QR code pour acc&eacute;der &agrave; un exercice de respiration).</li><li>Si votre m&eacute;decin vous a prescrit un m&eacute;dicament &agrave; prendre en cas de crise, prenez-le si ces premi&egrave;res &eacute;tapes ne suffisent pas &agrave; vous apaiser.</li></ol><p><strong>Pr&eacute;vention des crises d'angoisse</strong></p><p>Pour diminuer les risques de crises :</p><ul><li>&Eacute;vitez les stimulants (caf&eacute;, th&eacute;, sodas non d&eacute;caf&eacute;in&eacute;s, alcool, substances toxiques, etc.).</li><li>Assurez-vous d'avoir un sommeil suffisant.</li><li>Adoptez une alimentation &eacute;quilibr&eacute;e.</li><li>&Eacute;tablissez une routine quotidienne.</li><li>Maintenez une activit&eacute; physique raisonnable, si possible.</li><li>Discutez-en avec vos proches ou des professionnels.</li><li>Suivez scrupuleusement le traitement m&eacute;dical qui vous a &eacute;t&eacute; prescrit.</li></ul>